Cage de Chasteté

Une cage de chasteté est un dispositif utilisé pour emprisonner le pénis et parfois les testicules, rendant impossible l’érection, la pénétration et la masturbation. Ces cages sont utilisées presque exclusivement comme accessoires sexuels dans le cadre de pratiques de domination/soumission sexuelle.

Dans le cadre de ces pratiques, l’homme pourra demander, ou se voir imposer, le port d’une cage de chasteté.
Ces dispositifs étant généralement verrouillés par un cadenas, celui ou celle qui en détient la clé est appelé Keyholder. L’homme se trouve alors, de fait, placé dans une situation de soumission vis-à-vis du Keyholder. Celui-ci exige habituellement l’obéissance et le respect de règles précises comme condition de libération temporaire ou définitive.

Les enjeux et les mécanismes :
L’enjeu d’une telle relation est de confier au partenaire tout pouvoir sur la jouissance du prisonnier. Le jeu consiste à le maintenir dans une situation de manque sexuel associé à une provocation fréquente de la part de son partenaire par stimulation de tous ses sens. La libération (en fait la jouissance associée à l’éjaculation) ne peut venir qu’à l’initiative du partenaire.
Les réactions physiques et mentales sont intenses : au-delà d’une sensibilité sexuelle permanente, le manque peut se manifester physiquement dans l’ensemble du corps sous forme d’un besoin de contact, de fusion avec le partenaire. Mentalement, une sensation d’obsession sexuelle domine.
À noter que les réactions mentionnées ci-avant sont en particulier liées à la combinaison de l’abstinence et de l’excitation et que la cage elle-même, au-delà de ses dimensions symbolique et contraignante, peut être remplacée par la seule volonté de l’homme, comprise par son partenaire, de lui donner tout pouvoir sur sa sexualité, et plus largement sur son existence.
Sur le fond, il ne s’agit donc pas d’être soumis contre sa volonté mais de s’offrir totalement à l’autre.

Source : Wikipedia

20131230-193721.jpg

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*