Archives par étiquette : Candaule

Le terme vient du nom de Candaule, un roi semi-légendaire de Lydie, ayant régné vers le viiie siècle av. J.-C.. Il existe au moins 4 versions antiques racontant la perte de son royaume au profit de Gygès. Celle qui est à l’origine du candaulisme en raison de son fort pouvoir érotique, est celle d’Hérodote qui la raconte2 d’après une poésie perdue d’Archiloque de Paros :

Le roi Candaule trouvait sa femme plus belle que toutes les autres. Sans cesse, il vantait à Gygès, officier de sa garde du corps, les charmes de son épouse et un jour, il l’invita à se convaincre, de visu, de la beauté de celle-ci. Gygès refusa l’offre sacrilège mais le roi insista. Dissimulé |derrière la porte de la chambre nuptiale, Gygès assista au coucher de la reine. Mais, au moment où il s’esquivait, la souveraine l’aperçut. Feignant de n’avoir rien remarqué et persuadée que son mari avait voulu l’humilier, elle jura de se venger. Le lendemain matin, elle convoqua Gygès et lui offrit l’alternative d’être exécuté ou de tuer Candaule, de s’emparer du trône et de l’épouser. Gygès refusa d’abord l’offre de la reine, puis, devant son insistance, il se résolut à tuer Candaule. La reine le cacha à l’endroit où il s’était dissimulé la veille ; Candaule mourut, poignardé par Gygès durant son sommeil. Quand il fut installé sur le trône, Gygès se heurta à des adversaires. Ceux-ci acceptèrent de soumettre le cas à l’oracle de Delphes. L’oracle confirma Gygès dans sa royauté.

L’avis des Femmes sur le Caudaulisme

Cet espace est dédié à Vous MesDames :

Donnez nous Votre avis  sur le sujet:

  • Celles qui ont déjà franchi le cap ?
  • Celles qui voudraient le faire mais n’osent pas l’avouer à leur compagnon ?
  • Celles qui cherchent un nouveau compagnon mais qui n’oseraient jamais mettre cette envie en avant lors des premières rencontres de peur de passer pour une douce-dingue ?
  • Celles qui ne comprennent pas et ne veulent en aucun cas y penser !
  • Celles qui sont Gynarchiques ?
  • Les autres  qui ont un avis à donner ?

MesDames, veuillez Vous annoncer et en débattre avec moi (nous…)

Me contacter